COMMUNIQUÉ DE PRESSE

La Ville de Charenton-le-Pont vient d’annoncer le lancement en septembre des travaux à la piscine Télémaco-Gouin au travers de la presse. L’article paru dans la presse nous dit même que « Les Charentonnais vont de nouveau nager dans le bonheur ». Certes, mais en 2021 ! Soit plus de 4 ans après la fermeture de notre chère piscine !

Au lieu d’être fière d’une fermeture qui aura duré 4 longues années, durant lesquelles les Charentonnais, sans alternative viable, n’ont pu bénéficier d’un bassin de piscine ou de plongée, durant lesquelles les élèves n’ont pas pu apprendre à nager dans leur propre ville, durant lesquelles, enfin, nos associations sportives (comme le Cercle des Nageurs de la Marne Charenton) ont dû être « mises en sommeil », la majorité actuelle devrait faire preuve d’humilité et de responsabilité.

D’humilité d’abord, car si nous en sommes arrivés à ce stade, c’est à cause de décennies de déni de la part de la majorité municipale, d’abord sous Jean-Marie Brétillon puis son successeur Hervé Gicquel. Un temps précieux, perdu, par leur refus de voir la vérité en face. Celle qu’admet à demi-mot le Maire actuel quand il dit : « Il s’agit d’une rénovation lourde d’un équipement dont la situation spatiale est compliquée ». Comme si cette situation, spatiale et technique, était nouvelle et inconnue!

Depuis plusieurs années déjà, nous appelons la majorité actuelle à prendre ses responsabilités. 11,5M€ pour la présente réparation… jusqu’à la prochaine ! Les Charentonnais n’en peuvent plus des petites retouches et réparations d’un équipement en soi vétuste. Car ce n’est pas la première fois qu’on nous fait ce coup ! Déjà en 2017 l’on nous promettait une ouverture en 2020. Et maintenant, 1 an de retard ! En 2015, le journal municipal, dans son 200e numéro, à l’occasion d’études sur la piscine, nous disait « On peut d’ores et déjà  affirmer que ce bâtiment a subi une usure somme toute normale compte tenu de son âge et que les usagers peuvent continuer à l’utiliser sans crainte. ». L’histoire aura montré à quel point la majorité actuelle aura menti, toutes ces années, aux citoyens charentonnais.

Pourquoi avoir perdu tant de temps, et ne pas avoir concentré ses efforts dans une nouvelle piscine, accessible pour tous, moderne et à disposition, enfin, de nos élèves, nos associations, tous ceux qui rendent vivante notre Ville ? Engageons la réflexion pour une nouvelle piscine, pour le bénéfice de l’ensemble des Charentonnais ! Car avant de nager dans le bonheur, pour l’instant, les Charentonnais nagent dans le mensonge de leur Maire, et dans le souvenir de leur piscine.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *