Le bruit à Charenton, ça suffit!

Lors de la réunion publique du quartier du centre du 12 septembre fut abordé le sujet des nuisances sonores des différents travaux envisagés ainsi que ceux produits par certaines ventilations sur les toits. L’occasion pour Monsieur le Maire de réaffirmer sa prétendue vigilance sur le sujet. L’occasion pour nous de montrer l’absence totale de volonté politique pour traiter ce problème du bruit.

Voici quelques cartes:

D’abord, la carte des nuisances sonores induites par le chemin de fer. Vous pouvez voir que le niveau moyen de décibels provoqué par la ligne de chemin de fer le long de celle-ci dépasse allègrement les 75 dB(A), soit autant qu’un lave-linge.

Bruit moyen journalier dû aux lignes de chemin de fer

Bruit moyen journalier dû aux lignes de chemin de fer (Projet de Plan de Prévention du Bruit dans l’Environnement Charenton-Saint-Maurice)

Si on ne garde que les données nocturnes pour le bruit dû au chemin de fer:

Bruit nocturne induit par la ligne de chemin de fer

Bruit nocturne induit par la ligne de chemin de fer (Projet de Plan de Prévention du Bruit dans l’Environnement Charenton-Saint-Maurice)

Ainsi, le long de la ligne de chemin de fer la nuit, les riverains doivent subir autour de 70dB(A), uniquement à cause de cette ligne.

Si maintenant on se focalise sur la route. Voici les deux même cartes, l’une présentant le niveau moyen sur la journée, l’autre focalisée sur la nuit. Vous verrez que presque tout le territoire dépasse les 60 dB(A), et qu’une grande partie dépasse les 75 dB(A). En particulier la nuit, où tous les riverains du Quai des Carrières et au delà doivent subir les mêmes 75 dB(A):

Bruit moyen induit par la route

Bruit moyen journalier induit par la route (Projet de Plan de Prévention du Bruit dans l’Environnement Charenton-Saint-Maurice)

 

Bruit nocturne induit par la route

Bruit nocturne induit par la route (Projet de Plan de Prévention du Bruit dans l’Environnement Charenton-Saint-Maurice)

Rappelons que, légalement, les niveaux de décibels ne doivent pas dépasser en moyenne 68 dB(A) pour la route (62 de nuit).

Si maintenant on réunit les deux modes de transports, voici la carte qui en résulte:

Bruit moyen routes et fer

Bruit moyen routes et fer (Projet de Plan de Prévention du Bruit dans l’Environnement Charenton-Saint-Maurice)

 

Voici un tableau (cliquez pour agrandir) qui montre l’ampleur de la population touchée par le bruit en 2014 (sur l’ensemble Charenton – Saint-Maurice):

Nombre de personnes affectées par le bruit, selon la nature (route, fer, Installation classée pour la protection de l'environnement, Multisource)

Nombre de personnes affectées par le bruit, selon la nature (route, fer, Installation classée pour la protection de l’environnement, Multisource) (Projet de Plan de Prévention du Bruit dans l’Environnement Charenton-Saint-Maurice)

Vous pouvez voir que 26 200 personnes sont affectées par les décibels journaliers supérieurs à 65 dB(A) rien que pour la route (près de 9 000 pour la nuit).

(suite…)

La gauche unie pour le 2nd tour des régionales!

Après la qualification de Claude Bartolone pour le deuxième tour des élections régionales, toute la gauche s’est unie pour garder la Région Ile-de-France en de bonnes mains. Cette union se concrétise par un programme commun autour duquel tous les électeurs de gauche peuvent se retrouver (que vous pouvez lire plus en détail sur ce lien ).

Capture d’écran 2015-12-09 à 09.57.05 (suite…)

Meeting de Claude Bartolone à Créteil

Nous voilà en route pour les élections régionales ! Hier, Claude Bartolone a lancé sa campagne devant plus de 1700 personnes, réunis à Créteil, venant des quatre coins de l’Ile-de-France, et présenté ce qui constituera le cœur de sa campagne ainsi que le cœur de son mandat.

Ce meeting ne fut pas l’exposé classique d’annonces vagues et de projets flous, mais se structura autour de ce qui fait notre force en Ile-de-France : notre bilan, l’écoute des Franciliens, nos projets.

Notre bilan tout d’abord, brillamment salué par Laurent Cathala, maire de Créteil, qui fit se lever toute l’assistance à la simple évocation du nom de celui qui porta l’Ile-de-France dans son cœur et sur ses épaules, Jean-Paul Huchon. (suite…)

Départementales: Ne laissons pas notre canton sous le joug de la droite !

Nous le savons, notre canton est composé de villes qui sont traditionnellement à droite. Dans la campagne des élections départementales, la droite se laisse donc aller à toutes les fantaisies, tous les scandales, toutes les hypocrisies. Analysons leur dernier tract : Ils parlent des « efforts des conseillers sortants qui auraient permis Lire la suite…

%d blogueurs aiment cette page :