Communiqué de Presse sur la fiscalité locale

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

A la suite du Conseil Municipal de ce 11 avril 2018, la Section du Parti Socialiste de Charenton-le-Pont et les élus du Groupe Charenton avant Tout dénoncent la dérive communicationnelle, institutionnelle et politique menée par la majorité municipale LR, menée par le Maire Hervé Gicquel.

En effet, nous avons eu la surprise de voir, concernant l’évolution de la fiscalité locale, un énorme « 0%» en « Une » du Charenton Magazine, distribué et lu par les  Charentonnais·e·s. Et ce, avant même le vote du Conseil Municipal.

Si nous prônons l’information – impartiale, complète et transparente – des Charentonnais·es, nous estimons que les annonces doivent se faire dans le respect de la procédure, des élu·e·s d’opposition au sein du Conseil municipal, et, par eux, de l’ensemble des Charentonnais·es, c’est à dire après le vote en Conseil Municipal.

En outre, et c’est plus grave, ce « 0% » est volontairement mensonger.

En effet, entre la revalorisation des bases fiscales décidée par le Gouvernement qui implique une augmentation automatique de 1,2% des taxes locales pour les Charentonnais·es, la revalorisation de tous les tarifs des services publics communaux (cimetières, cantines, centre de loisirs, stationnement payant aux deux roues, …) et la création de nouveaux impôts locaux (taxe de séjour, …), ce sont l’équivalent de plus de 10% d’augmentation de la Taxe d’Habitation qui est, en réalité, reportée sur les épaules des Charentonnais·e·s.

Lire la suite

Création du poste « Directeur de l’Urbanisme »: oui, mais…

Le 11 octobre dernier, le conseil municipal a voté la création d’un emploi de Directeur de l’Urbanisme. Les missions qui lui seront affectés sont les suivantes :

Le groupe des élus « Charenton avant tout » a voté cette création, que nous ne pouvons qu’appuyer. En effet, étant donnés les projets d’urbanisme de la majorité municipale, nous avons ici la venue d’un nouvel interlocuteur, non politique, qui pourra étudier sans idéologie les dossiers de la majorité municipale.

Cependant, le Parti Socialiste de Charenton reste vigilant. En effet, la droite charentonnaise persiste à ne montrer aucune ouverture face aux critiques des citoyens sur plusieurs projets d’urbanisme, comme par exemple le projet Lycée Jean Jaurès. D’ailleurs, la création du poste de Directeur de l’urbanisme montre bien l’échec de cette politique dans notre ville.

Citoyens charentonnais, continuons et intensifions la lutte contre le dogmatisme urbanistique de la droite charentonnaise!

Piscine à Charenton: quand s’arrêtera la gabegie?

Après la légionelle en juin 2014, causant la fermeture de la piscine pendant toutes les vacances scolaires; après les travaux de cet été, qui de retards en retards condamnèrent les portes de l’installation pendant plusieurs semaines; nous voici une nouvelle fois confrontés à l’impossibilité pour les Charentonnais d’aller à la piscine.

En effet, voici ce que l’on pouvait lire sur le site de la ville Charenton.fr:

Capture d’écran 2017-03-07 à 21.43.48

En résumé, la piscine a déjà été fermée pendant ces dernières semaines, et nous ne savons toujours pas à quel moment elle pourra de nouveau accueillir les usagers!

Alors que depuis plusieurs années, les élus du groupe Charenton avant tout et nos militants ne cessent de revendiquer la mise en place d’autres solutions que des petits travaux tous les quatre matins, la droite charentonnaise s’entête à ne pas traiter le problème de la piscine à bras le corps, au détriment des écoles, des clubs, des employés municipaux, enfin de tous les usagers.

Lire la suite

Quartier du Pont: une démolition honteuse

Les habitants et habitués du Quartier du Pont ont pu le voir: la démolition à la rue du Pont a commencée.

Le Parisien, 30 janvier 2017

Le Parisien, 30 janvier 2017

Alors que les habitants avaient montré leur mécontentement à plusieurs reprises, alors que nous mêmes avions alertés sur les dangers que le projet faisait porter en l’état sur le quartier tout entier, alors enfin qu’un recours a été déposé par des riverains contre le projet et que le jugement se fait attendre, voilà la démolition entamée.

Lire la suite

Transports publics à Charenton, il faut agir!

Dans le CMag de décembre/janvier 2017, vous pourrez lire ce qui suit au sujet des transports charentonnais:

capture-decran-2016-12-12-a-20-04-37

Nous ne pouvons que nous réjouir du soudain intérêt que la majorité municipale porte aux transports sur sa ville. Le journal nous fait donc part des demandes de la ville, avec une plus grande fréquence sur la ligne 24 en fin de semaine, le prolongement de la ligne 87 ainsi que la mise en place de bus articulés pour la ligne 180. Bien qu’au vu du parcours de cette dernière, il soit sans doute compliqué de mettre en place ces bus articulés, nous saluons ces demandes, et espérons qu’elles trouveront une réponse positive. Toutefois, elles nous semblent limitées et passent à côté de l’occasion que représente le Grand Paris des Bus.

Lire la suite

Le bruit à Charenton, ça suffit!

Lors de la réunion publique du quartier du centre du 12 septembre fut abordé le sujet des nuisances sonores des différents travaux envisagés ainsi que ceux produits par certaines ventilations sur les toits. L’occasion pour Monsieur le Maire de réaffirmer sa prétendue vigilance sur le sujet. L’occasion pour nous de montrer l’absence totale de volonté politique pour traiter ce problème du bruit.

Voici quelques cartes:

D’abord, la carte des nuisances sonores induites par le chemin de fer. Vous pouvez voir que le niveau moyen de décibels provoqué par la ligne de chemin de fer le long de celle-ci dépasse allègrement les 75 dB(A), soit autant qu’un lave-linge.

Bruit moyen journalier dû aux lignes de chemin de fer

Bruit moyen journalier dû aux lignes de chemin de fer (Projet de Plan de Prévention du Bruit dans l’Environnement Charenton-Saint-Maurice)

Si on ne garde que les données nocturnes pour le bruit dû au chemin de fer:

Bruit nocturne induit par la ligne de chemin de fer

Bruit nocturne induit par la ligne de chemin de fer (Projet de Plan de Prévention du Bruit dans l’Environnement Charenton-Saint-Maurice)

Ainsi, le long de la ligne de chemin de fer la nuit, les riverains doivent subir autour de 70dB(A), uniquement à cause de cette ligne.

Si maintenant on se focalise sur la route. Voici les deux même cartes, l’une présentant le niveau moyen sur la journée, l’autre focalisée sur la nuit. Vous verrez que presque tout le territoire dépasse les 60 dB(A), et qu’une grande partie dépasse les 75 dB(A). En particulier la nuit, où tous les riverains du Quai des Carrières et au delà doivent subir les mêmes 75 dB(A):

Bruit moyen induit par la route

Bruit moyen journalier induit par la route (Projet de Plan de Prévention du Bruit dans l’Environnement Charenton-Saint-Maurice)

 

Bruit nocturne induit par la route

Bruit nocturne induit par la route (Projet de Plan de Prévention du Bruit dans l’Environnement Charenton-Saint-Maurice)

Rappelons que, légalement, les niveaux de décibels ne doivent pas dépasser en moyenne 68 dB(A) pour la route (62 de nuit).

Si maintenant on réunit les deux modes de transports, voici la carte qui en résulte:

Bruit moyen routes et fer

Bruit moyen routes et fer (Projet de Plan de Prévention du Bruit dans l’Environnement Charenton-Saint-Maurice)

 

Voici un tableau (cliquez pour agrandir) qui montre l’ampleur de la population touchée par le bruit en 2014 (sur l’ensemble Charenton – Saint-Maurice):

Nombre de personnes affectées par le bruit, selon la nature (route, fer, Installation classée pour la protection de l'environnement, Multisource)

Nombre de personnes affectées par le bruit, selon la nature (route, fer, Installation classée pour la protection de l’environnement, Multisource) (Projet de Plan de Prévention du Bruit dans l’Environnement Charenton-Saint-Maurice)

Vous pouvez voir que 26 200 personnes sont affectées par les décibels journaliers supérieurs à 65 dB(A) rien que pour la route (près de 9 000 pour la nuit).

Lire la suite