Communiqué de Presse sur la fiscalité locale

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

A la suite du Conseil Municipal de ce 11 avril 2018, la Section du Parti Socialiste de Charenton-le-Pont et les élus du Groupe Charenton avant Tout dénoncent la dérive communicationnelle, institutionnelle et politique menée par la majorité municipale LR, menée par le Maire Hervé Gicquel.

En effet, nous avons eu la surprise de voir, concernant l’évolution de la fiscalité locale, un énorme « 0%» en « Une » du Charenton Magazine, distribué et lu par les  Charentonnais·e·s. Et ce, avant même le vote du Conseil Municipal.

Si nous prônons l’information – impartiale, complète et transparente – des Charentonnais·es, nous estimons que les annonces doivent se faire dans le respect de la procédure, des élu·e·s d’opposition au sein du Conseil municipal, et, par eux, de l’ensemble des Charentonnais·es, c’est à dire après le vote en Conseil Municipal.

En outre, et c’est plus grave, ce « 0% » est volontairement mensonger.

En effet, entre la revalorisation des bases fiscales décidée par le Gouvernement qui implique une augmentation automatique de 1,2% des taxes locales pour les Charentonnais·es, la revalorisation de tous les tarifs des services publics communaux (cimetières, cantines, centre de loisirs, stationnement payant aux deux roues, …) et la création de nouveaux impôts locaux (taxe de séjour, …), ce sont l’équivalent de plus de 10% d’augmentation de la Taxe d’Habitation qui est, en réalité, reportée sur les épaules des Charentonnais·e·s.

Lire la suite