Quartier du Pont: une démolition honteuse

Les habitants et habitués du Quartier du Pont ont pu le voir: la démolition à la rue du Pont a commencée.

Le Parisien, 30 janvier 2017

Le Parisien, 30 janvier 2017

Alors que les habitants avaient montré leur mécontentement à plusieurs reprises, alors que nous mêmes avions alertés sur les dangers que le projet faisait porter en l’état sur le quartier tout entier, alors enfin qu’un recours a été déposé par des riverains contre le projet et que le jugement se fait attendre, voilà la démolition entamée.

(suite…)

Le bruit à Charenton, ça suffit!

Lors de la réunion publique du quartier du centre du 12 septembre fut abordé le sujet des nuisances sonores des différents travaux envisagés ainsi que ceux produits par certaines ventilations sur les toits. L’occasion pour Monsieur le Maire de réaffirmer sa prétendue vigilance sur le sujet. L’occasion pour nous de montrer l’absence totale de volonté politique pour traiter ce problème du bruit.

Voici quelques cartes:

D’abord, la carte des nuisances sonores induites par le chemin de fer. Vous pouvez voir que le niveau moyen de décibels provoqué par la ligne de chemin de fer le long de celle-ci dépasse allègrement les 75 dB(A), soit autant qu’un lave-linge.

Bruit moyen journalier dû aux lignes de chemin de fer

Bruit moyen journalier dû aux lignes de chemin de fer (Projet de Plan de Prévention du Bruit dans l’Environnement Charenton-Saint-Maurice)

Si on ne garde que les données nocturnes pour le bruit dû au chemin de fer:

Bruit nocturne induit par la ligne de chemin de fer

Bruit nocturne induit par la ligne de chemin de fer (Projet de Plan de Prévention du Bruit dans l’Environnement Charenton-Saint-Maurice)

Ainsi, le long de la ligne de chemin de fer la nuit, les riverains doivent subir autour de 70dB(A), uniquement à cause de cette ligne.

Si maintenant on se focalise sur la route. Voici les deux même cartes, l’une présentant le niveau moyen sur la journée, l’autre focalisée sur la nuit. Vous verrez que presque tout le territoire dépasse les 60 dB(A), et qu’une grande partie dépasse les 75 dB(A). En particulier la nuit, où tous les riverains du Quai des Carrières et au delà doivent subir les mêmes 75 dB(A):

Bruit moyen induit par la route

Bruit moyen journalier induit par la route (Projet de Plan de Prévention du Bruit dans l’Environnement Charenton-Saint-Maurice)

Bruit nocturne induit par la route

Bruit nocturne induit par la route (Projet de Plan de Prévention du Bruit dans l’Environnement Charenton-Saint-Maurice)

Rappelons que, légalement, les niveaux de décibels ne doivent pas dépasser en moyenne 68 dB(A) pour la route (62 de nuit).

Si maintenant on réunit les deux modes de transports, voici la carte qui en résulte:

Bruit moyen routes et fer

Bruit moyen routes et fer (Projet de Plan de Prévention du Bruit dans l’Environnement Charenton-Saint-Maurice)

Voici un tableau (cliquez pour agrandir) qui montre l’ampleur de la population touchée par le bruit en 2014 (sur l’ensemble Charenton – Saint-Maurice):

Nombre de personnes affectées par le bruit, selon la nature (route, fer, Installation classée pour la protection de l'environnement, Multisource)

Nombre de personnes affectées par le bruit, selon la nature (route, fer, Installation classée pour la protection de l’environnement, Multisource) (Projet de Plan de Prévention du Bruit dans l’Environnement Charenton-Saint-Maurice)

Vous pouvez voir que 26 200 personnes sont affectées par les décibels journaliers supérieurs à 65 dB(A) rien que pour la route (près de 9 000 pour la nuit).

(suite…)

Projet du Pont, le vrai visage de la majorité

La réunion publique du quartier du Centre qui se tint le 12 septembre dernier montra aux yeux de tous l’amateurisme de la majorité municipale, sur tous les aspects, notamment sur la politique du foncier. L’exemple du projet du quartier du Pont en est une preuve éclatante.

reunionquartiersept2016

En effet, et sans vouloir remettre en cause la compétence du cabinet d’architecte et de 3F immobilier, il semble que ceux qui sont à l’origine du projet ne comprennent absolument rien aux problématiques de ce quartier et se moquent complétement des remarques ou oppositions de ceux qui seront les premiers concernés par le projet, à savoir les habitants de ce quartier.

(suite…)

Bercy: on ne vous dit pas tout!

Ce 13 juin, M. le Maire tint, avec les élus de la majorité, une réunion publique portant sur le quartier de Bercy. Nous avons pu y apercevoir quelques évolutions quant au projet Bercy-Charenton, projet pour lequel M. le Maire lui-même avoue que notre ville est très en retard.

Dans la mesure où la majorité municipale a tenté de présenter un bilan très biaisé de son action sur le quartier de Bercy, il nous incombait de rétablir quelques vérités, et, à plus forte raison, de détailler quelques propositions que nous faisons pour ce quartier.

2029112181

Car, si M. le Maire a parlé du projet Bercy-Charenton, à aucun moment, hormis pour se référer à l’échangeur A4/Boulevard Périphérique, il n’a parlé de la vie quotidienne des gens. Et c’est tout de même dommage! En effet, pour rester sur le thème des transports, ce ne sont pas les sujets qui manquent!

(suite…)

Les mensonges de MM. Gicquel et Brétillon

            Les 2048 pages du dictionnaire Le Petit Larousse illustré 2016 n’ont pas assez de mots pour décrire l’ampleur des mensonges de la majorité municipale. Dans les tribunes du journal CMag d’avril, cette majorité revient sur les événements du dernier conseil municipal, où, suite à la fameuse phrase du maire démissionnaire «Charenton, tu l’aimes ou tu la quittes», les élus de notre groupe Charenton Avant Tout avaient quitté la salle.

Capture d’écran 2016-04-10 à 18.40.29

            Or, la description qu’ils en font est affreusement éloignée de la réalité. Retrouvez ici nos articles, où vous pourrez lire les propositions que nous faisons, vous faire une idée de notre projet pour Charenton, nous qui en avons un, contrairement à ce qu’ose dire M. le Maire (Ci-gît la démocratie locale à Charenton et Débat d’Orientation Budgétaire 2016 de Charenton : La démocratie brisée à Charenton sur le blog de Gilles-Maurice Bellaïche).

         C’est pourquoi nous proposons, comme l’ont fait d’autres villes, de filmer les Conseils Municipaux, afin que la vérité éclate au grand jour!

(suite…)

Ci-gît la démocratie locale à Charenton

Ci-gît la démocratie locale à Charenton.

Date de décès : 17 février 2016

Lieu : Salle du Conseil Municipal

Cause du décès : fièvre d’autoritarisme de la majorité municipale.

Ce mercredi 17 février 2016, nous avons pu assister lors du Conseil municipal à la débâcle du débat public dans son sens le plus noble, lui qui a laissé place la bêtise publique. Lors du Débat d’Orientation Budgétaire, moment fort de l’année, qui voit l’énonciation des principales directions budgétaires et politiques de l’année, à l’issue de l’intervention de Gilles-Maurice Bellaïche (cliquez ici pour la retrouver), président des élus du groupe «Charenton avant tout», notre maire jugea de bon ton d’y répondre : «Charenton, on l’aime ou on la quitte». Phrase à la suite de laquelle nos élus ont décidé de quitter la salle du conseil municipal.

160217-Le Paris les élus PS quitent le Conseil

A ce scandale voici notre réponse.

Elus de la majorité, aimez-vous votre ville quand jamais vous ne consultez ses habitants sur des projets qui les concernent directement, quand nous proposons de toujours les associer ?

(suite…)