Des économies sur le dos des touts petits!

Le Parti Socialiste de Charenton souhaite une bonne rentrée à tous les Charentonnais ! Cette période marque aussi la rentrée pour les plus petits d’entre nous, et pour une bonne part, l’entrée en crèche. Nous souhaitions donc revenir sur une décision prise en Conseil Municipal le 27 Juin dernier, concernant la mise en délégation de service public du multi-accueil « Paris ».

Fermeture de nuit du Commissariat de Charenton

La Section du Parti Socialiste de Charenton-le-Pont s’associe aux initiative des maires d’Alfortville, de Saint-Maurice et de Charenton-le-Pont dans la lutte contre la fermeture de nuit de nos commissariats respectifs et les projets de mutualisation.

Communiqué de Presse sur la fiscalité locale

A la suite du Conseil Municipal de ce 11 avril 2018, la Section du Parti Socialiste de Charenton-le-Pont et les élus du Groupe Charenton avant Tout dénoncent la dérive communicationnelle, institutionnelle et politique menée par la majorité municipale LR, menée par le Maire Hervé Gicquel.

Piscine à Charenton: quand s’arrêtera la gabegie?

Après la légionelle en juin 2014, causant la fermeture de la piscine pendant toutes les vacances scolaires; après les travaux de cet été, qui de retards en retards condamnèrent les portes de l’installation pendant plusieurs semaines; nous voici une nouvelle fois confrontés à l’impossibilité pour les Charentonnais d’aller à la piscine.

En effet, voici ce que l’on pouvait lire sur le site de la ville Charenton.fr:

Capture d’écran 2017-03-07 à 21.43.48

En résumé, la piscine a déjà été fermée pendant ces dernières semaines, et nous ne savons toujours pas à quel moment elle pourra de nouveau accueillir les usagers!

Alors que depuis plusieurs années, les élus du groupe Charenton avant tout et nos militants ne cessent de revendiquer la mise en place d’autres solutions que des petits travaux tous les quatre matins, la droite charentonnaise s’entête à ne pas traiter le problème de la piscine à bras le corps, au détriment des écoles, des clubs, des employés municipaux, enfin de tous les usagers.

(suite…)