Dimanche, votons pour Sophie Gallais et Joao Martins Pereira

Retrouvez ici un message de Joao Martins Pereira pour cette fin de campagne des élections législatives: 

La campagne des élections législatives touche bientôt à sa fin. Cette campagne fut l’occasion pour Sophie Gallais et moi-même d’aller, publiquement, à la rencontre des habitants de Saint-Maurice, Joinville-le-Pont, Maisons-Alfort et Charenton-le-Pont. Au cours de ces mois de campagne, nous avons souhaité nous saisir de cette occasion des élections législatives pour mettre en avant dans nos villes des idées et des propositions, les vôtres, n’ayant d’autre ambition que celle d’améliorer le quotidien de nos concitoyens.

Nous avons voulu montrer que, sur notre territoire, avoir un député de gauche ne serait pas anodin. Alors que M. Herbillon conclut maintenant sa 20ème année en tant que député, en n’ayant rien fait d’autre que de voter contre les lois de transparence économique et de la vie publique, contre la loi de transition énergétique; alors qu’il ne nous propose que la continuité de la vacuité de son action; nous avons pensé qu’il était de notre devoir de porter un projet d’espoir, un projet ambitieux, un projet de renouveau, à la fois pour notre pays, comme pour nos villes.
Notre conception du rôle du député est que, s’il a un mandat national, son territoire doit marquer sa sensibilité. C’est pourquoi la lutte contre toutes les pollutions fut un cheval de bataille pour nous. Quand notre territoire, entre Marne, Seine et bois de Vincennes, est traversé par l’A4 et l’A86, le RER A et D, quand la moitié de la population charentonnaise vit le long de l’autoroute ou de la voie de chemin de fer, nous devons tout faire pour améliorer la vie de nos concitoyens.
Alors que les inégalités, même dans nos villes, ne cessent de s’agrandir, la solidarité doit être également un combat de chaque instant pour le député.
En voyant les autres candidats, je constate finalement peu d’intérêt pour notre territoire, se contentant sans doute de considérations très vagues ou des redites de l’élection présidentielle, voire même, et c’est plus grave, pour notre pays (pour ceux qui préfèrent mettre en avant une personne plutôt que des idées).
Cette élection est l’occasion rêvée pour balayer 20ans de paralysie, et donner une véritable chance à nos villes et à notre pays.
Ce dimanche 11 juin, chers Mauritiens, Joinvillais, Maisonnais et Charentonnais; allons voter, et votons pour Sophie Gallais, de laquelle j’ai la fierté et l’honneur d’être le suppléant.

Joao Martins Pereira

Ce dimanche, votons Sophie Gallais et Joao Martins Pereira!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *